Skip to content

POUR UN NOUVEAU MANIFESTE ALGÉRIEN DE LA GAUCHE!

by sur 20 juillet 2013

      Nous publions ici un texte d’un ancien militant du PAGS adressé à ses camarades à l’occasion de la commémoration sur « BACHIR HADJ  ALI ».voici le texte intégral daté du 27/01/2001:
 

Clarification au sujet de la commémoration
sur « Bachir Hadj Ali ».

   Ce qui a été proposé est une petite esquisse de projet d’une commémoration commune de toute la gauche organisée ou non , mais nettement inscrite , en parole et en acte , dans la lutte stratégique contre le projet de société intégriste totalitaire et le néo-libéralisme, d’abord sur le sol national de façon essentielle, mais non exclusivement en Algérie, à cause de choix individuels que les conditions confuses de la période chaude de la montée du néofascisme islamiste, principal coupable de crime contre l’humanité, ont imposé, mais aussi du désarroi et de la peur d’être victime de l’assassinat politique de la mafia rentière ( politico-financière ),ou de règlements de compte quelconque.
Cette démarche n’exclue nullement des commémorations propres à un parti politique, une association, un groupe quelconque, ou même individuelles, se réclamant de la l’héritage spirituel, artistique, intellectuel ou politique, de feu Bachir Hadj Ali, et c’est tout à fait naturel et dans l’ordre des choses de la vie.
Il n’y’a aucune arrière pensée que de marquer cet évènement dans la diversité, du respect de la liberté d’autrui et d’un débat d’idées, mais aussi d’action politique ou autre, dans le sens général de l’orientation définie plus haut; mais non d’éveiller les vieux de la discorde, des disputes et de la haine. Il n’y’a non plus aucune prétention de vouloir jouer le rôle de rassembleur à n’importe quel prix, ou d’attiser les rancunes d’un lourd contentieux entre des dirigeants sectaires de notre ex. Parti défunt le PAGS.D’ailleurs humainement et politiquement parlant, je suis personnellement incapable, dans mes conditions actuelles, pour contribuer de manière directe, avec d’autres, à le faire.
Personnellement, je ne me fais aucune illusion là-dessus, l’expérience historique dont j’ai eu l’occasion de prendre connaissance et méditer, démontre que des phénomènes pareils s’héritent par la transmission d’une génération à une autre,
et parfois pour longtemps.

Avec mes camarades aînés âgés, les vétérans qui ont eu un parcours révolutionnaire honorable, jusqu’a maintenant, je ne peux me permettre de forcer le rythme des nécessaires ruptures, c’est inhumain, même en cas de désaccord, j’estime qu’il faut s’adapter avec chacun d’eux et les entourer de toute l’affection possible.
S’il s’avère que sur l’essentiel aujourd’hui, il y’a convergence, il faut éviter de trop insister sur les divergences qu’il y’a 10 ou 8 ans, l’autocritique-arme révolutionnaire par excellencese fera dans le feu de l’action, et des luttes présentes, et le débat d’idées franc, sans complaisance, mais aussi loyal et serein, au moins implicitement.
A mon sens, on doit se réclamer de tous les camarades, amis…martyrs et combattants (improprement qualifiés de victimes du terrorisme), contre l’hydre néo-fasciste, tombés sur le champ d’honneur, qui pour des raisons multiples, et des circonstances que l’histoire éclairera, se sont retrouvés dans des cadres politico-idéologico-militaires différents…ou des engrenages malgré eux.
Nous approfondirons le débat autour de l’avant-projet du NOUVEAU MANIFESTE ALGERIEN DE LA GAUCHE, n’anticipons pas hâtivement, et créons ensemble le minimum de conditions psychologiques pour cela, dans l’intérêt supérieur de notre patrie et de notre peuple.

Alger, le 27 janvier 2001.

Cordialement.

 B.LECHLECH

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :