Skip to content

Ni Dieu Ni Maître : الشعب يريد

by sur 6 août 2013

Paroles de la chanson Ni Dieu Ni Maître :

Dis moi a quoi ca sert vraiment d’avoir la foi éperdument j’en perds mes mots on serre les dents quand j’pense comme c’est percutant. On perd du temps, espère du vent, se positionne a tord alors qu’la vérité crève l’écran.
Mais dîtes-donc, à la question: « D’où viens-t-ton? » j’répond : big bang, évolution tous des frères de King Kong. Quiconque, prétendrait le contraire serait fou, tous des mammifères mon frère dotés de raison c’est tout.


Refrain:
Ni dieu ni maître (x3)
On veut ni dieu ni maître
Ni dieu …. Ni maître (x2)


Dehors t’inquiète c’est calculé, j’vois pas en quoi prier l’immaculé pourrait t’apporter à part nous faire reculer nous basculer, dans je n’sais quoi s’mettre à fabuler ne plus miser sur soi mais croire en dieu et l’aduler.
Les derniers s’ront les premiers, c’est comme ca qu’ils nous font danser, quand vous serez morts j’vous jure, vous s’rez récompensés. Mais dieu qu’est ce qu’on en sait? Hein qui peut compenser, le fait qu’il faille croire sans voir et s’en contenter donc, (en condensé: restons censés, pas question d’encenser l’insensé) x2


Refrain


Ca m’fait délirer, les bouches sont déliées, les consciences éveillées d’vant l’affaire templiers mais, c’est par milliers qu’les religions en on tués, des gens qu’avaient confiance en leur croyance sans s’en méfier.
Prêtre, Imam, Rabin, Gourou, où est la différence c’est, la même influence.
J’prône la résistance garde mes distances et m’dispense, de tout endoctrinant qui voudrait diriger mon existence.
(La religion, n’est autre que l’oeuvre de l’homme, un instrument des riches pour asservir le peuple en somme) x2


Refrain


Les dirigeants religieux ressemblent tous a des rois, facile de prêcher la foi quand on pète dans la soie. Nous, c’est les dettes en fin de mois, la diète en fin de droit, et ils s’permettent de juger nos actes mais enfin quoi !?
Qui sont d’abords ces vieux cons dealeurs d’opinion, pour nous faire la l’çon dire c’qui est bon du haut de leurs millions ? Une puissance politique qui sait placer ses pions, une visée proclitique leur dire: J’m’en torche le fion!
Qu’ils aillent tous s’faire mettre, ni dieu ni maître, mon père né au berceau j’veux plus d’barreaux a ma f’nêtre
J’ai dis: Qu’ils aillent tous s’faire mettre, ni dieu ni maître, mon père né au berceau j’veux plus d’barreaux a ma f’nêtre


Ni dieu ni maître
Ni dieu … ni maître
Rentre bien ça dans ta tête !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :